Dans la salle de bains, économisez l’énergie !

La salle de bain est l’une des pièces où toutes les sources d’énergie de la maison sont généralement utilisées. On y trouve ainsi le plus souvent un radiateur, une lampe ou une applique lumineuse, et bien sûr au moins un robinet. C’est donc l’un des endroits où l’on peut le mieux réaliser des économies ou, a contrario, avoir des déperditions d’énergie. Des gestes et accessoires très simples permettent de limiter sa consommation…

— Ayez les bons réflexes

Quand on se passe du shampooing sur la tête ou du savon sur le corps, on n’a pas forcément besoin de laisser couler l’eau : on peut la couper. Idem au moment de se brosser les dents. Comme ailleurs, on éteint la salle de bains lorsqu’on la quitte. De même, on opte pour des ampoules à économie d’énergie et on vérifie bien l’isolation dans cette pièce qui peut rapidement passer du chaud au froid.

 

— Optez pour la programmation

Une serviette chaude, c’est sûr que c’est très agréable ! De même, en hiver, pas question de se doucher dans une pièce froide. Pour autant, nul besoin de laisser les radiateurs fonctionner en permanence. Vous pouvez ainsi opter pour des thermostats « intelligents » ou, si votre radiateur fonctionne à l’électricité, pour des prises programmables. Il ne vous reste plus qu’à indiquer à quels horaires vous souhaitez que votre radiateur se déclenche !

 

— Misez sur la couleur du pommeau

C’est une invention française que l’on retrouve un peu partout à des prix peu élevés : le pommeau de douche qui change de couleur ! Dans le principe, en vert, vous êtes sous les 10 litres. En bleu, sous les 40 litres. En rouge, vous êtes au-dessus, et il est temps de couper l’eau. Connecté, le pommeau peut en plus envoyer ces données sur votre smartphone pour que vous connaissiez en temps réel votre consommation.

 

— Poussez, moussez malin

Ce qui est « bien plus malin pour se laver les mains », pour reprendre l’antienne connue d’une ancienne publicité, c’est d’opter pour un mousseur ! Il s’installe au bout de votre robinet et laisse passer jusqu’à 50 % d’eau en moins : largement assez pour être propre, et une économie significative. Ce petit accessoire peut aussi être appelé brise-jet, le principe est le même.


5 astuces pour isoler ma maison sans travaux

L’isolation, c’est la base ! Et cela ne rime pas forcément avec travaux : avec des petites astuces, on peut facilement améliorer sa performance énergétique !


Cliquer pour y accèder

Laisser un commentaire